750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recettes de Papounet

Livre de cuisine familial des recettes du Papounet en chef pour mes filles.

Cari langouste-Recette réunion (974)

Cari langouste Réunionnais
Cari queues de langouste à la Créole

Ingrédients :

  • 4 queues de langoustes.
  • 5 tomates.
  • 3 gros oignons.
  • 5 gousses d'ail
  • 2 cm de gingembre frais.
  • 2 branches de thym.
  • 1/2 zeste de combava râpé ou 3 feuilles (ou les 2).
  • 1 cc de curcuma.
  • Piments écrasés (facultatif).
  • 2 Tiges d'oignons vert ciselés ou du persil pour la présentation du cari de langoustes.
  • Huile-Sel-Poivre.
     
 
 
 
Préparation : 15 min - Cuisson : 20 min
 
Végétarien Sans gluten Sans oeuf Sans lait
info

Préparation de la recette :

Préparation des ingrédients :

  1. Découpez les queues de langouste en deux sur le sens de la longueur. Cela facilitera leurs dégustation.
  2. Émincez finement les oignons, le persil, les tiges d'oignons vert.
  3. Découpez en petit cubes les tomates.
  4. Écrasez ensemble le gingembre frais, l'ail et le demi zeste de combava avec un peu de gros sel.
     

Cuisson du cari de langoustes réunionnais :

  1. On commence par faire revenir 2 minutes les langoustes dans un filet d'huile puis on les réserve.
     
  2. Dans la même huile on fait revenir les oignons.
     
  3. On ajoute le mélange écrasé ail, gingembre, combava et on continue la cuisson 3 minutes en mélangeant.
     
  4. On ajoute les tomates concassées, le curcuma, le thym et éventuellement les feuilles de combava si on en a sous la main (A cette étape on peut ajoutez du piment écrasés).  On ajoute aussi du sel et du poivre.
     
  5. On fait réduire à couvert la sauce cari 5 minutes, le but étant de faire rendre leur eau aux tomates.
     
  6. On dépose délicatement les queues de langoustes réservés et on ajoute 2 verre à moutarde d'eau.
     
  7. On fait réduire à couvert et à petit feu le cari de langouste 15 minutes environ, la sauce doit être épaisse.
     
  8. On goute la sauce pour rectifier éventuellement l'assaisonnement.
     
  9. On présente dans un plat de service avec du persil ou des tiges d'oignons vert ciselés en tronçons.

Astuce du chef : On peut ajouter 2 cs de cognac pour donner un petit gout supplémentaire. Ce n'est pas une astuce réunionnaise mais une astuce personnelle.
 

cari de langoustes créole
Cari queues de langoustes comme à la réunion.

Accompagnement du cari de langouste créole :

On accompagne cette délicieuse recette créole de queues de langoustes avec du riz blanc et un bon rougail mangue. Il faut savoir qu'a la réunion en décembre on est en pleine saison des mangues. Certains ajoutent un peu de grain cuit à la créole (Haricots rouge ou blanc) mais ce n'est pas indispensable.
 

Rougail mangue
Accompagnement rougail mangue du cari de langouste

Ci-dessous une vidéo vous expliquant toutes les étapes de la recette réunionnaise du cari de langouste.

Vidéo de la  recette du cari de langouste créole

Vidéo de la recette des queues de langoustes créole en cari.

Quelques mots sur la recette :

Le cari de queues de langouste créole est le plat de fêtes à la Réunion. On le prépare en général à Noël ou au jour de l'an. Le réunionnais utilise des queues de langouste congelées de métropole mais aussi principalement des langoustes des iles Kerguelen qui ont un gout et une texture incomparable.

Le cari de langouste réunionnais se cuisine avec des tomates, des épices et différents aromates comme du gingembre, des oignons, de l'ail et un peu de zeste de combava. Ce plat festif s'accompagne d'un riz blanc nature et d'un rougail mangue verte qui est de pleine saison en période de fin d'année.  Le cari de langouste au combava est un pur délice limité par son prix qui est prohibitif (Environ 80 euros le kg à la réunion ce qui est un tarif vraiment excessif).
 

Suggestion de présentation du cari langouste réunionnais

 

 

Bon appétit


 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article